Emile Zola Society Home Page
Heading to links about the Dreyfus affair
The story of Emile Zola's campaign to achieve justice for Captain Dreyfus
Emile Zola's famous letter to the President
Emile Zola's open letter to the youth of France
The chronology of the Dreyfus affair from 1894 onwards
Heading to links about Emile Zola's life & works
A biography of Emile Zola by David Baguley
A chronology of Emile Zola's life & career
A bibliography of Emile Zola
Summaries & genealogical tree of the Rougon-Macquart series of novels
About the translations of Emile Zola's works into English
Emile Zola's depictions of the early growth of consumerism in Paris
The adaptation of Emile Zola's works to the cinema
The relationship of Emile Zola to artists and their work
Emile Zola's house at Médan in France
Heading to links about posters advertising Emile Zola's books & adaptations to theatre & film
From the book to the screen
Gallery of advertisements in the press for Emile Zola's novels
Gallery of posters advertising theatre adaptations of Emile Zola's novels
Gallery of posters advertising cinema adaptations of Emile Zola's novels

THE EMILE ZOLA SOCIETY
Life & Times of Emile Zola

Les affiches des feuilletons

AU BONHEUR DES DAMES

GiI Blas publie Au Bonheur des dames,
grand roman inédit par Emile Zola.
Imp. Emile Lévy, rue de la Jussienne, 3, Paris.
0,80 m x 0,63 m.
Lithographie en couleurs.
Collection du Musée Emile Zola.
Don du Dr François Emile-Zola.

bonheur

Zola, malade en octobre 1882, est en retard sur son programme. Il ne mettra le point final au onzième des Rougon-Macquart que le 25 janvier 1883. Mais la publication du feuilleton, annoncée dès le 23 novembre 1882, n'a pas attendu l'achèvement de l'ouvrage. Elle a commencé le 17 décembre et se poursuit, en soixante-quinze livraisons, jusqu'au 111 mars 1883. Le lendemain 2 mars, l'éditeur Charpentier met en vente soixante mille exemplaires du roman.

L'affiche annonce l'héroïne, Denise Baudu, comme pouvaient la voir les clients du grand magasin " Au Bonheur des dames ". La jeune vendeuse montre son tranquille visage de fille raisonnable. Elle s'apprête à couper le tissu qu'achètera le couple dont les silhouettes se dessinent à l'arrière-plan. Le dessinateur a suivi fidèlement la description que Zola donne du costume des vendeuses: Toutes avaient, entre deux boutonnières du corsage, comme piqué dans la poitrine un grand crayon qui se dressait, la pointe en l'air; et l'on apercevait, sortant à demi d'une poche, la tache blanche du cahier de notes de débit. Le publiciste a aussi illustré les lignes suivantes: Plusieurs risquaient des bijoux, des bagues, des broches, des chaînes (chapitre IV), sans tenir compte de ce qui distingue Denise de ses compagnes, car Zola écrit au chapitre IX: Lui (Mouret) la regardait en souriant, dans sa robe de soie toute simple, sans un bijou, n'ayant que le luxe de sa royale chevelure blonde. Ici, la broche et les boucles d'oreilles sont donc en trop... Cette inexactitude s'explique si l'on songe que le dessinateur ne disposait peut-être que des premiers chapitres du feuilleton quand il composa cette affiche.

La seule indication de l'Imprimerie Emile Lévy, sans autre signature, permet de penser que l'impression et l'exécution sont effectivement de cet artiste. Ses affiches tiennent une place importante dans l'histoire de ce genre pendant vingt années, entre 1875 et 1895. Il ne faut pas le confondre avec le peintre, son homonyme, Emile Lévy (1826-1890).

                        LA JOIE DE VIVRE

 

© Maison Zola - Musée Dreyfus